Handi Rock Bike – Avril 2019

Le Handi Rock Bike est incontestablement le festival qui monte dans les Hauts de France. Initialement créé pour venir en aide aux enfants malades, l’événement bi-annuel prend de l’épaisseur d’éditions en éditions.
Après avoir vu passer entre autres Laura Cox, Miss America ou encore Vulcain, la « Patrice Genet team » a frappé très fort pour cette cinquième édition avec un plateau très homogène en qualité et une tête d’affiche à la renommée internationale.

Croissance oblige, l’événement, d’origine localisé à Angres, avait migré dans la localité voisine de Givenchy en Gohelle.
La salle des fêtes de Givenchy, de bonne capacité, semble taillée pour ce genre de manifestations. Tout respire la convivialité, les lieux, les bénévoles, la bouffe premium. Cerise sur le gâteau, l’organisation travaille avec Sound Blues Prod & JM.Sonorisation, ce qui se fait de mieux à notre avis dans la région pour le son et les light.
Toutes les conditions étaient donc réunies pour bien s’éclater, et on s’est bien éclatés !

———–

Alors que Slade, le vrai, sera tête d’affiche de la 8ème édition du Rock’N Festival de Chauny, 11 mai prochain, son clone, le groupe tribute Slayde, avait le redoutable honneur d’ouvrir le bal devant un parterre qui n’était pas encore optimisé. Un passage en revue fort intéressant du répertoire du groupe glam N° 1 du début des années 70 qui a ravi les fans du genre.


 

Puis, ce fut le tour de Fear Mother Rage, FMR (éphémère) pour les intimes. Malgré l’appellation, le combo du nord est fait pour durer et pour ceux qui n’avaient pas encore eu la chance de les voir en live, la surprise fut agréable. Dans la série « les putains de morceaux qui te retournent la tête avec des riffs qui tuent », les gaillards se posent là. Le Metal proposé est assez inclassable dans la mesure où les influences sont variées. Selon les titres, on se sent chez Metallica, Pantera, System Of A Down ou encore Five Finger Death Punch.
A voir et à revoir d’urgence.


 

Plus connu dans la région, ce fut au tour d’Headblaster. C’est en mars 2018, à la 21ème Convention Rock n’Metal de Fismes, que nous les avions filmés pour la dernière fois. Un an plus tard et à quelques encablures de la sortie de leur premier album (11 titres) « Mad Circus », que nous attendons avec une impatience non feinte, le quator Metal était donc à l’affiche du HRB pour nous livrer en live les titres qui composent l’album sus-cité.
Des textes axés sur notre monde qui tourne sur 3 pattes posés sur un stoner-metal bien lourd qui fait travailler les cervicales, voici Headblaster, qui gagne encore en maturité.


 

“We are Crossplane and we play Rock`n`Roll” , cela ne vous rappelle rien.
Lemmy, sors de ce corps !
Les teutons ont ceci de formidable dans leur capacité à reproduire l’ambiance Motorhead. Nous avions déjà été bluffés l’an dernier avec le passage de Nitrogods au Bully On Rocks. Un nouveau palier a été franchi hier par le HRB avec la programmation de Crossplane. Une véritable machine à buriner qui ne te laisse aucune minute de répits durant les 40 minutes de show. Un Rock puissant, rocailleux qui ne manque pas de personnalité et qui chauffe la gomme façon dragster.
Nos cervicales vibrent encore …


 

Un peu de Stones, de Black Crowes, un subtil mélange de grunge, de stoner et de country, voilà le rock sudiste bien crade de Gorilla Riot. Le groupe de Manchester fut une sacrée découverte pour les fans du genre. Avec 3 guitares, les amoureux des solis entrelacés en ont pris plein les oreilles.


 

Enfin, le clou du spectacle, le headliner, ce groupe britannique que Marc Lemort avait découvert en 2017 pour le Bully On Rocks, que Philippe Delory avait ensuite invité en 2018 au Raismes Fest. La boucle est bouclée depuis que Patrice Genet les a installés comme tête d’affiche de son HRB 2019.
Que dire de plus que ce qui n’est déjà été dit sur ce groupe de Southern Classic Rock d’exception ? Comme un bon vieux whisky, cela se déguste à petites gorgées. On ne saurait que vous conseiller de vous procurer leur excellent dernier album « Shake A Leg », sorti en octobre dernier.
Jamais 3 sans 4, nous on est partants !

 

Quant au prochain Handi Rock Bike, un nouveau rendez-vous est déjà fixé. A noter sur vos agendas : le samedi 28 septembre 2019, c’est HRB !
Et retour à Angres pour cette nouvelle édition.

Voir l’intégralité des photos sur notre page Facebook

Les photos et les vidéos ne peuvent être partagées sur le web en général et sur les réseaux sociaux en particulier qu’à la condition express de ne pas cacher le copyright. En cas de recadrage qui ferait disparaître le copyright, merci de notifier metal-addiction.com

Read Previous

Bad Touch – HRB 2019

Read Next

Bully On Rocks #8 – Samedi 25 mai 2019