Kraken Metal Rock Fest 2019 : Report

A Ittre, à 30 kilomètres de la capitale belge, se tient tous les ans un festival Metal sur lequel nous aimerions faire un focus.
Le Kraken Metal Rock Fest organisait le week-end dernier sa sixième édition dans la petite salle du Zik Zak, d’une capacité de 300 places, avec un plateau homogène bien que dénué de grands noms.

Huit groupes étaient au programme : Cellar Twins (Be), Ianwill (Fr), King’s rage (Be), Penumbra (Fr), Scarved (Be), Sweet Needles (Fr), Thorium (Be) et Rage of Light (Ch).
Familial et convivial, squatté par les habitués qui soutiennent l’événement à chaque édition, le Kraken Metal Fest cherche à exister dans le pays où le Heavy Metal est roi et le moins que l’on puisse dire est que le pari a été à nouveau relevé pour cette sixième édition.


..
A 14 heures, devant un parterre encore peu garni c’est le groupe belge Cellar Twins de Namur qui a ouvert le bal avec son Heavy Rock Progressif. Les parisiens de Ianwill, emmenés par une chanteuse lilloise, ont ensuite haussé le ton avec son Death Metalcore Mélodique.
Le groupe parisien n’est présent pour le moment que sur les plateformes de streaming et espère pouvoir sortir son premier album en 2019.
Les King’s Rage nous ont ensuite jeter à la gueule leur Stoner rageux. Le groupe belge vient de sortir un EP 4 titres « I need all the time » qui mérite d’être dégusté. C’est puissant, mélodique, énergique et enthousiaste.
Quelques français avaient fait le déplacement en Belgique pour le groupe Penumbra, qui comprend des membres des Hauts de France. L’anecdote qui tue : le groupe s’est trompé de cartons et n’a donc pas pu vendre ses t-shirts dans la zone merch…
Place à Scarved et son Heavy Rock influencé 70′. Le groupe belge est né en 2013 et dispose déjà de deux albums au compteur. Vers la fin du set, la chanteuse a fait un malaise et a mis quelques minutes à s’en remettre avant d’enchaîner pour la suite du show.
Sweet Needles, on en parle souvent ici. Le groupe parisien a été découvert par les fans du Nord au HRB, avant de revenir au Chti Rock de Barlin afin de se qualifier pour le prochain Raismes Fest. Sweet Needles est né en 2012. Groupe inclassable par définition, les membres du groupe proposent un subtil mélange de hard Rock et de Stoner plein de surprises auditives. Un concert de Sweet Needles, c’est comme une boisson énergisante injectée en intraveineuse. Incontestablement, le gros succès public du Kraken.


..
Thorium, qui suivait, propose un mélange heureux de NWOBHM, de Power Metal, de Progressive Metal, de Speed Metal, avec des riffs thrashy. Le groupe belgo-néerlandais a ramassé un franc succès.
La tête d’affiche du festival était Rage of Light, le groupe Suisse emmené par le voix délicieuse de Melissa Bonny. Un violent contraste entre voix féminine envoutante et voix hurlées pour un Melodic Death Metal qui a fait l’unanimité.
Van Den Plas, Dagoba, Max Pie, pour ne citer qu’eux, ont déjà partagé l’affiche de ce festival à taille humaine. Le Kraken Metal Fest connaîtra vraisemblablement sa septième édition en 2020. Et Metal Addiction y sera …


Voir toutes nos vidéos sur notre chaîne Youtube
Voir l’intégralité des photos sur notre page Facebook
Les photos et les vidéos ne peuvent être partagées sur le web en général et sur les réseaux sociaux en particulier qu’à la condition express de ne pas cacher le copyright. En cas de recadrage qui ferait disparaître le copyright, merci de notifier metal-addiction.com

Read Previous

Bully On Rocks #8 – Samedi 25 mai 2019

Read Next

Rock’Aisne festival #8 – Report